11.2.05

Vive la concurrence !

Je vous recommande la lecture de cet article de Pascal Salin dans le Figaro du 9 février : Il faut sauver le soldat Bolkestein ! dont voici un extrait :
La concurrence est toujours bonne, elle l'est pour les échanges de marchandises, elle l'est pour les services, mais elle l'est aussi pour les règles juridiques ou fiscales. C'est pourquoi, au lieu d'harmoniser, il est bien préférable de mettre en concurrence les fiscalités, les règles juridiques et les normes.

Mais cette mise en concurrence des systèmes fiscaux, légaux et réglementaires est évidemment inquiétante pour les pays qui ont mis en place, à l'abri des protections existantes, des systèmes pénalisants pour les producteurs. Si certains pays anciennement communistes ont bien compris les méfaits des contraintes étatiques et nous donnent l'exemple de ce que peut donner une plus grande liberté, cet exemple semble intolérable pour les vieux pays de l'Union européenne qui cherchent à défendre ce qu'ils présentent comme un modèle, mais qui est surtout un modèle de déclin, de chômage et de faible croissance.
Pourquoi les libéraux sont-ils pour la concurrence ? Il ne s'agit pas de conférer quelque pouvoir magique au marché (ce qui nous mettrait au même niveau que ceux, très nombreux, qui croient au pouvoir magique de l'Etat), mais de reconnaître que le marché, étant l'expression des volontés individuelles, doit être le plus libre possible. Comme le dit le même Pascal Salin : les libéraux ne sont pas concernés par le marché, ils sont concernés par les droits, ce qui n'est pas du tout la même chose.

2 commentaires:

robert a dit...

Chère Laure,

A l'appui de cette dernière affirmation de Pascal Salin, lire absolument le texte d'inspiration libérale adapté d'une conférence donnée à Oslo par Christian Michel sur le site : http://www.liberalia.com/htm/cm_obeir_lois.htm
où il est montré que les lois ne sont pas seulement inutiles, puisque le Droit, les morales, les règlement, ordonnancent déjà la société mais qu'elles institutionnalisent la violence pure et l'hypocrisie.
Mille fois merci pour ton combat contre l'injustice, l'intolérance et la dictature de l'Etat français.

Robert

Laure Allibert a dit...

Merci Robert ! Le texte de C. Michel
Doit-on obéir aux lois ?
est un très bon texte que les étatistes devraient lire et méditer plus souvent...